36e Festival international de Bizerte en Tunisie: Souad Massi en haut de l’affiche

lundi 18 juin 2018 à 15:39
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

Une participation algérienne importante  est prévue du 12 juillet au 17 août 2018. Souad Massi, Fayçal Seghir et Cheb Wahid figurent à l’affiche de cette manifestation aux côtés d’artistes de renom comme le rappeur français d’origine algérienne l’Algerino, la chanteuse tunisienne Amina Fakhet ou l’artiste libanaise Elissa, ont annoncé les organisateurs.
Une des têtes d’affiche du festival, Souad Massi, la chanteuse et guitariste algérienne de la world music est considérée comme une des (belles) voix algériennes les plus célèbres en Europe.
Native du quartier algérois de Bologhine, Souad Massi, surnommée souvent «la Joan Baez algérienne», a débuté sa carrière en Algérie dans les années 1990, avant de s’installer en France où elle s’est affirmée en tant que chanteuse et guitariste. Après un court passage au groupe de flamenco Triana d’Alger, son premier album solo Raoui» (Le Conteur), sorti à la fin des années 1990, a connu un grand succès, notamment le tube Bye Bye my Love popularisé aussi par le film Made In… de Moussa Haddad. Ses textes qu’elle puise dans l’héritage musical et poétique algérien, occidental et oriental, sont portés par des sonorités et des mélodies alliant différents genres musicaux comme le chaâbi, la pop, le rock, le flamenco et la folk music. Souad Massi s’est également fait connaître à travers le cinéma en jouant dans le film palestinien Eyes of a Thief (2014) où elle tient le rôle principal aux côtés de l’acteur égyptien Khaled Abu Naga. Elle a à son actif plusieurs albums dont Mesk Ellil sorti en 2005 (Capitol) et El Mutakallimun (Wrasse Records, 2015).
Souad Massi est lauréate en 2006 des Victoires de la musique pour l’album musique du monde de l’année, ainsi que du Grand Prix des musiques du monde de la Sacem, en 2011.
L’année dernière, le groupe algérien Babylone s’est produit au même festival qui avait eu lieu du 14 juillet au 18 août 2017. L’édition 2018 du Festival international de Bizerte verra également la participation des artistes et groupes musicaux de renommée internationale à l’instar du flûtiste équatorien Leo Rojas et le célèbre groupe de metal symphonique néerlandais Epica.
Outre la musique, le programme de la 36e édition prévoit également des spectacles de théâtre notamment les pièces Mdak et Madame Kenza, ainsi que Mouch normal, un one man show signé Amir Tlili.
Kader B.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,196 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5