24e Vendredi : les manifestants attaquent Gaid Salah, les élections et le Panel.