22e vendredi de manifestations : Les algériens déterminés à recouvrer leur “indépendance” !

vendredi 19 juillet 2019 à 17:52
Source de l'article : Algerie360.com

Ni les conditions climatiques défavorables ni la finale de la CAN 2019 n’ont altéré l’ardeur des manifestants, lesquels ont répondu massivement présents à l’appel du hirak.

Pour ce 22e acte des marches du vendredi contre le système, et sous une chaleur de plomb, plus d’un millions de manifestants ont battu le pavé, pour exprimer leur refus du système. Le chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, ainsi que le chef d’État par intérim, Abdelkader Bensalah, ont été, une fois de plus, la cible des manifestants.

“Le peuple veut son indépendance”, “Algérie libre et indépendante”, “Dawla madania machi âaskaria” (État civil et non militaire), ou encore “Y en a marre des généraux ” sont autant de slogans adressés au pouvoir, scandés par les Algériens qui ne jurent que par leur départ à tous. “Yetnahaw gaâ”, ont retenti, une nouvelle fois, dans les rues de la capitale.

Réitérant l’unité des Algériens face aux tentatives de division, les hirakiéns ont tenu à réaffirmer le rejet de tout dialogue et de toute élection avec les restes du système. Ils considèrent que depuis le 9 juillet, date de l’expiration des 90 jours que lui accorde la Constitution pour organiser une élection présidentielle, Abdelkader Bensalah, n’a aucune légitimité pour rester en poste.

Les manifestants ont insisté sur la poursuite des manifestations jusqu’au départ de tous les symboles du système à leurs têtes Bensalah et Gaid Salah .

Massin.A

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
63 queries in 0,324 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5