21 représentants ont assisté à la réunion d’hier : Les présidents de club font plier la LFP

jeudi 15 août 2019 à 14:05
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Le président de la Ligue, Abdelkrim Medouar, a donné son accord pour les aider à entamer le championnat dans les meilleures conditions en leur remettant les licences conformément au PV de ladite réunion.

La réunion des présidents de club s’est tenue hier et a regroupé 21 clubs sur les 32 des deux Ligues. Le PAC, la JSS, le MCO et le MCA étaient les grands absents, ils n’ont pas daigné déléguer leurs représentants. Selon notre source, trois principaux points ont été abordés lors de ce conclave où le problème des dettes au niveau de la CNRL a été longuement débattu. Plusieurs options ont été posées sur la table, finalement ils ont décidé, en étroite concertation avec le président de la LFP, de récupérer les licences tout en abandonnant la menace du boycott. 

Ainsi il a été décidé que les clubs de Ligue 1 qui ont des dettes à la CNRL de moins de 3 milliards de centimes récupèrent leur licences à la LFP contre un engagement écrit qu’ils signent dans lequel ils autorisent la LFP à puiser les dettes sur les droits TV une fois débloqués. Pour les clubs de Ligue 2, c’est le même procédé sauf que  le montant des dettes est de l’ordre de 1 milliard de centimes. Le président de la LFP, Abdelkrim Medouar, a été sollicité par les présidents pour se concerter avec eux. Il a donné son accord pour les aider à entamer le championnat dans les meilleures conditions en leur remettant les licences conformément au PV de ladite réunion.

Concernant le second point relatif au sponsoring des clubs, ils ont décidé de saisir le Premier ministre pour demander une audience afin de lui remettre les doléances déjà déposées à la FAF, mais qui n’ont eu aucune réponse. Le dernier point a trait à la composante de la CNRL.  L’ensemble des présidents présents hier ont réclamé un changement radical de la composante de cette commission qui travaille dans l’opacité totale, selon eux. Ils réclament, à cet effet, le départ de tout le monde ; ils réfutent par ailleurs de collaborer à l’avenir avec ce personnel décrié par tous.

D’autres points ont été soulevés comme la programmation, l’arbitrage et les décisions du bureau fédéral. Les présidents de club se sont donné rendez-vous prochainement pour se réunir afin d’évaluer leurs revendications. Notons que l’initiateur de cette opération, Akli Adrar, président du MOB et membre du comité exécutif de la LFP,  fait l’objet, selon nos sources, de pressions terribles de certaines personnes qui n’ont pas admis qu’il cible la CNRL.  Affaire à suivre.
 

R. A.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
62 queries in 0,325 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5