Agraw Nath Lkhir : Le collectif aux initiatives vitales à Aghbalou

Agraw Nath Lkhir : Le collectif aux initiatives vitales à Aghbalou

Dans la région nord-est de la Wilaya de Bouira, dans la commune d’Aghbalou, les citoyens entendent de plus en plus parler de ce collectif dont les activités diverses et d’envergure ne cessent d’étonner par leur pertinence.

Agraw Ath Lkhir, qui signifie en kabyle le collectif des bienfaiteurs, est un rassemblement de quelques jeunes de la région qui ont décidé de ne pas rester les bras croisés face aux besoins et aux problèmes dont souffrent leurs concitoyens et leur localité. Ils ont donc lancé, en partant de rien, mais avec beaucoup de détermination et de bonnes intentions, plusieurs initiatives distinguées d’intérêt commun.

Des réalisations importantes

D’après l’un des six éléments qui composent ce collectif : “le vrai départ d’Agraw Ath Lkhir remonte à l’année 2016. Au début, nous aidions des familles qui avaient des funérailles à organiser. Petit à petit, nous avons élargi notre champ d’intervention pour toucher presque tous les domaines. Toutes nos actions sont financées grâce aux dons de nos concitoyens, notamment notre diaspora. L’APC nous aide parfois avec des engins”, a-t-il déclaré, à nos confrères du quotidien El-Watan.

En effet, le collectif était loin de s’arrêter à l’aide des familles qui avaient des funérailles à organiser, car ses initiatives ont vite pris de l’ampleur, notamment après avoir réalisé, entre autres, un éclairage public le long d’un tronçon d’un kilomètre, ainsi que le revêtement en carrelage de trottoirs, également sur une distance de presque un kilomètre.

Un collectif à l’affut des besoins de la population

Agraw Ath Lkhir puise la réussite de ses initiatives du fait qu’il est toujours à l’écoute des vrais besoin de la population. En effet, le Village Takervouzth, un des plus grands villages de la région, ainsi que les villages environnants, ont eux aussi bénéficié des actions de ce collectif qui a ouvert et aménagé des pistes agricoles en plein montagnes, afin de permettre aux agriculteurs de rejoindre leurs parcelles en tracteurs.

Par ailleurs, un autre membre du collectif a également déclaré : “nous essayons de combler les manques que nous rencontrons pour faciliter la vie aux villageois. Nous avons déjà procédé au bétonnage et réparation des parties dégradées de la chaussée d’une route menant du chef-lieu d’Aghbalou jusqu’à localité de Choukrane, dans la commune de Chorfa”.

Le collectif Agraw Nath Lkhir avait également ouvert un front pour faire face à la propagation du Covid-19, en collaboration avec d’autres associations de la région.

Rédaction d’Algérie 360.