Normalisation Maroc-Israël : « c’est une menace pour l’Algérie », selon le président de l’INESG

Normalisation Maroc-Israël : « c’est une menace pour l’Algérie », selon le président de l’INESG

Algérie- Le président l’Institut national des Études et de Stratégie globale (INESG) Abdelaziz Medjahed a réagi ce dimanche 13 décembre à la décision du Maroc de normaliser ses relations avec Israël.

Intervenant sur les ondes de la Radio nationale, le président de l’INESG a estimé que la démarche de normalisation des relations entre le Maroc et Israël constitue une menace sur la stabilité de toute la région, notamment l’Algérie.

L’intervenant a mis l’accent sur la nécessité de l’unification des points de vue entre toutes les sphères, afin de préserver la sécurité nationale de ces menaces.

Dans ce sens, il a appelé les médias algériens à jouer leur rôle d’orienter et d’éclairer l’opinion publique sur ces menaces.

Trump annonce la normalisation des relations entre Israël et le Maroc

Jeudi 10 décembre dernier, le président américain Donald Trump a annoncé, la normalisation des relations diplomatiques entre Israël et le Maroc.

« Une autre percée historique aujourd’hui – nos deux grands amis Israël et le Royaume du Maroc ont convenu d’établir des relations diplomatiques complètes. C’est une formidable avancée pour la paix au Moyen-Orient », a écrit président américain dans un Tweet.

Première réaction officielle de la Palestine

Durant la même soirée, le président palestinien, Mahmoud Abbas, réagit à la normalisation des relations entre le Maroc et Israël.

En réaction à cette « normalisation des relations » annoncée, ce jeudi 10 décembre, par le président américain Donald Trump, Mahmoud Abbas a salué cette normalisation en la qualifiant d’un acte de paix.

Selon l’agence officielle palestinienne »SHFA« Mahmoud Abbas a même salué la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, une réaction qui pourrait surprendre plusieurs pays qui se sont opposés à cette normalisation.

 

Merzouk.A