Vente de chauffages à gaz : Le détecteur de monoxyde de carbone désormais obligatoire 

Vente de chauffages à gaz : Le détecteur de monoxyde de carbone désormais obligatoire 

Le Ministère du Commerce a annoncé que les détecteurs de monoxyde de carbone sont désormais obligatoires lors de la vente des appareils de chauffages à gaz.

Le Ministère du Commerce a fait part d’une nouvelle note, destinée à l’ensemble des fabricants, des importateurs et des distributeurs (grossistes et détaillants) d’appareils de chauffage à gaz à usage domestique, qui stipule que « la vente d’un appareil de chauffage à gaz à usage domestique doit obligatoirement être accompagnée d’un détecteur de monoxyde de carbone », rajoutant que « le prix de ce dernier sera inclu dans la valeur totale de l’acquisition de l’appareil ».

La même note souligne que « dans le cas ou les appareils ne sont pas équipés de détecteurs, ils seront retirés du circuit de commercialisation avec l’engagement de procédures légales et administratives à l’encontre des contrevenants ».

Rappelons que cette nouvelle directive intervient dans le but de réduire le nombre de victimes emportées par asphyxie au monoxyde de carbone, et dont le nombre augmente à l’arrivée de chaque hiver.

Dans ce même contexte, la Direction générale de la Protection Civile a rappelé de l’importance de la vigilance et de la prévention, et a indiqué que « les causes de l’asphyxie au monoxyde de carbone sont dues aux négligences et à l’absence de maintenance des appareils de chauffage ».

Rédaction d’Algérie 360.

Send this to a friend