Traitement Coronavirus : L’OMS déconseille l’utilisation du remdesivir 

Traitement Coronavirus : L’OMS déconseille l’utilisation du remdesivir 

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déconseillé ce vendredi, 20 novembre, l’utilisation du remdesivir pour traiter les malades atteints du Coronavirus (Covid-19).

L’OMS s’est opposée à l’utilisation de l’antiviral remdesivir pour le traitement des malades atteints du Coronavirus (Covid-19). L’Organisation s’est prononcée après l’avis de son panel d’experts qui ont souligné « la possibilité d’importants effets secondaires ».

« Le médicament antiviral remdesivir n’est pas conseillé pour les patients admis à l’hôpital pour le Covid-19, quel que soit le degré de gravité de leur maladie, car il n’y a actuellement pas de preuve qu’il améliore la survie ni qu’il permette d’éviter d’être placé sous ventilation artificielle », a indiqué l’Organisation.

Selon ces mêmes experts, « l’efficacité du remdesivir n’a pas été approuvée ». Par ailleurs, ils ont souligné qu’ « à ce stade on ne peut pas dire qu’il n’est pas efficace », à cet effet, ils ont appelé « à poursuivre les essais cliniques pour voir si le médicament est bénéfique pour certaines catégories ».

Les experts de l’OMS, dont les conclusions ont été publiées dans la revue médicale BMJ, se sont basés sur « l’analyse de quatre essais cliniques internationaux comparant l’efficacité de différents traitements et portant sur plus de 7 000 patients hospitalisés pour le Covid-19 ».

Rappelons que l’antiviral « remdesivir » a initialement été développé comme traitement contre le virus Ebola, cependant, il n’a pas été prouvé qu’il réduisait la mortalité, contrairement à la dexaméthasone, et n’a pas connu un grand succès. En octobre dernier,  l’Agence américaine des médicaments (FDA) a accordé une autorisation pour cet antiviral, sous la marque Veklury, pour traiter les patients hospitalisés du Covid-19.

Rédaction d’Algérie 360.

Send this to a friend