CHU de Beni Messous : « Il n’y a plus de place libre en réanimation » (Pr Hamadi)

CHU de Beni Messous : « Il n’y a plus de place libre en réanimation » (Pr Hamadi)

Algérie – Le chef de service réanimation médicale au CHU de Beni Messous (Alger), Réda Malek Hamidi, a fait savoir, ce jeudi 19 novembre, que son service est « saturé et dépassé ».

Dans une déclaration à nos conférés du site spécialisé Esseha, Pr Réda Malek Hamidi a indiqué qu’il n’y a plus de place libre en réanimation en raison de l’augmentation des contaminations au coronavirus (Covid-19) ces derniers jours.

« Le service de réanimation dispose de 12 lits de réanimation et 8 lits pour le déchoquage et ils sont tous saturés », a-t-il dit.

« De ce fait, les malades qui arrivent au service pneumologie et qui ont besoin d’appareils respiratoires ne trouvent pas de lit », a ajouté Pr Réda Malek Hamidi.

Pour Pr Hamidi, la situation est plus que « alarmante et critique »

«Nous sommes confrontés au problème des malades qui arrivent aux services des contaminations en particulier ceux qui représentent des formes graves et nécessitent des soins intensifs, en réanimation », a-t-il expliqué.

« Fatigué et épuisés, le personnel souffre d’un relâchement des mesures barrière et par conséquence, il est plus exposé aux contaminations », a encore ajouté le professeur.

Pour rappel, le bilan des contaminations au coronavirus ne cesse d’augmenter depuis plusieurs jours atteignant ce jeudi 1023 nouveaux cas.

Rédaction d’Algerie360

Send this to a friend