Tebboune désigné « personnalité de l’année » par la Fondation palestinienne Saydat El Ardh

Tebboune désigné « personnalité de l’année » par la Fondation palestinienne Saydat El Ardh

La Fondation palestinienne Saydat El Ardh a désigné le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, « personnalité de l’année 2020 ».

À l’occasion du 32ᵉ anniversaire de la proclamation de l’État palestinien, et qui coïncide avec la date du 15 novembre 1988, la Fondation palestinienne Saydat El Ardh a désigné le Chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, « personnalité de l’année 2020 », et ce pour « honorer sa position personnelle à l’égard de la cause palestinienne ».

En effet, la désignation du Président Tebboune s’est faite parmi d’autres personnalités politiques, ayant également soutenu la cause palestinienne. La cérémonie annuelle aura lieu le 25 décembre prochain, et comprendra, entre autres, « la plantation d’un olivier au nom du Président Abdelmadjid Tebboune sur le sol d’El Qods ».

« La distinction du Président Tebboune pour cette année est également due à la position historique de l’Algérie envers la cause palestinienne car le Président algérien a déclaré et réitéré à maintes reprises, et à travers lui l’État et le peuple algérien, que la cause palestinienne est une cause sacrée et qu’il  n’y a pas de solution qu’à travers la proclamation d’un État palestinien indépendant avec El Qods El Charif comme capitale », a déclaré Kamal Al-Husseini, Président exécutif  de la Fondation.

Dans ce même contexte, M. Al-Husseini a souligné que « la désignation du président Tebboune en tant que personnalité politique pour l’année 2020 revête une importance hautement symbolique pour les deux pays », tout en rappelant que « la proclamation de création de l’État palestinien le 15 novembre 1988 a eu lieu dans la capitale algérienne, où le défunt Président palestinien Yasser Arafat a prononcé le discours de proclamation de l’État ».

Selon le communiqué de la Fondation palestinienne Saydat El Ardh, « M. Tebboune recevra une invitation officielle pour prononcer un discours, via les satellites, lors de la grande célébration qui se tiendra à Ramallah en décembre prochain ».

Rédaction d’Algérie 360.

Send this to a friend