Les pays du Golfe soutiennent l’opération marocaine au Sahara Occidental

Les pays du Golfe soutiennent l’opération marocaine au Sahara Occidental

Le Qatar, le Royaume de Bahreïn, Oman, les Émirats arabes unis ainsi que la Jordanie ont réagi à l’opération militaire marocaine, menée ce vendredi, à El Guerguerat, au Sahara Occidental.

Dans des communiqués rendus publics après l’agression marocaine menée ce vendredi, 13 novembre, dans la zone-tampon d’El Guerguerat, près de la Mauritanie, au Sud-Ouest du Sahara Occidental, le Qatar, le Royaume de Bahreïn, Oman, les Émirats arabes unis ainsi que la Jordanie ont qualifié l’opération marocaine « d’action visant à défendre l’intégrité du territoire marocain ».

En effet, et selon les informations rapportées par notre confrère Le Soir, le Qatar « s’inquiète pour le Maroc qui trouve des difficultés à organiser des déplacements civils et commerciaux à travers le passage d’El Guerguerat », le Royaume de Bahreïn « réduit l’armée sahraouie à des « milices » », tandis qu’Oman « qualifie le Maroc de victime ».

Pour leur part, les Émirats arabes unis, qui avaient annoncé l’ouverture prochaine d’un consulat général à Laâyoune, capitale occupée du Sahara Occidental, ont affirmé « leur soutien à toutes les prochaines actions que va entreprendre Mohammed VI ».

Rappelons que l’agression marocaine dans la région d’El Guerguerat a été condamnée à l’échelle internationale, et que le Président sahraoui, Brahim Ghali, a annoncé, ce samedi, 14 novembre, par décret présidentiel, « la fin officielle de l’engagement au cessez-le-feu signé entre le Front Polisario et le Royaume du Maroc en 1991 ».

Rédaction d’Algérie 360.

Send this to a friend