Abdallah Djaballah appelle au boycott des produits français

Abdallah Djaballah appelle au boycott des produits français

Les angles d’attaque contre le président français ont varié, les appels au boycott de produits français se sont multipliés  dans plusieurs pays musulmans, après l’émoi suscité par les propos d’Emanuelle Macron.

En Algérie, le président du Front pour la justice et le développement (FJD), Abdallah Djaballah, a appelé à suivre chemin, et à boycotter  tous les produits français, lors d’un meeting populaire suivi d’un débat ouvert à Constantine, dans le cadre de la campagne référendaire contre le projet constitutionnel.

En se référant au Coran et à quelques versets, le Chef du parti islamiste, a lancé un appel aux citoyens à s’exprimer face à ces attaques provocatrices contre le prophète avant de proposer une campagne de boycott de tous les produits français et en invitant l’État à prendre des mesures concrètes comme la convocation de l’ambassadeur de la France à Alger.

Revenant au principal sujet du meeting qui s’agit du référendum d’amendement de la constitution qui aura lieu, le 01 novembre prochain, Abdallah Djaballah, a rappelé l’impérative de participer et de voter  » NON » contre cette nouvelle constitution, accusant dans ses déclarations, la commission chargée de l’élaboration de ce projet d’être composée majoritairement de membres « laïques », réitérant son refus et son désaccord total avec ce projet,  «Cette Constitution sera une malédiction, pour le pouvoir et pour les Algériens qui voteront par oui», a-t-il ajouté.

CH.LAIB

 

 

 

Send this to a friend