La France réagit aux propos d’Erdogan contre Macron 

La France réagit aux propos d’Erdogan contre Macron 

Peu de temps après les déclarations faites par le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, pour dénoncer l’attitude de son homologue français, Emmanuel Macron, l’Élysée a réagi et a estimé que ces propos sont « inacceptables ».

Lors d’une allocution télévisée faite ce samedi, 24 octobre, le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, a vivement dénoncé l’attitude de son homologue français, Emmanuel Macron, envers les musulmans de France, et l’a appelé « à faire un examen de santé mentale ».

« Tout ce qu’on peut dire d’un chef d’État qui traite des millions de membres de communautés religieuses différentes de cette manière, c’est : allez d’abord faire des examens de santé mentale », avait-il déclaré.

Peu de temps après ces déclarations, l’Élysée a réagi et a estimé que les propos du Chef de l’État turc sont « inacceptable », et a exigé « à ce qu’Erdogan change le cours de sa politique », jugée « dangereuse ».

« L’outrance et la grossièreté ne sont pas une méthode. Nous exigeons d’Erdogan qu’il change le cours de sa politique car elle est dangereuse à tous points de vue. Nous n’entrons pas dans des polémiques inutiles et n’acceptons pas les insultes », a indiqué l’Élysée auprès de l’Agence Française de Presse (AFP).

Rappelons qu’il y a deux semaines,  le Président turc avait critiqué les déclarations faites par le Président français, Emmanuel Macron, lors de sa présentation de son plan portant sur le « séparatisme islamiste » en France, et avait estimé que « M. Macron a dépassé les bornes », notamment quand ce dernier à parler de « restructurer l’Islam ».

Les deux pays affichent, ces derniers temps, des positions opposées sur différents sujets, notamment concernant les tensions en Méditerranée ainsi que le conflit en Libye.

Rédaction d’Algérie 360.

Send this to a friend