Quand Sid Ali Khaldi suggère aux opposants de la nouvelle constitution de « changer de pays »

Quand Sid Ali Khaldi suggère aux opposants de la nouvelle constitution de « changer de pays »

La campagne pour le projet de révision de la constitution s’est poursuivi, ce jeudi 22 octobre, avec un meeting
à Alger du ministre des Sports Sid Ali Khaldi.

En effet, lors d’une rencontre organisée par le mouvement des associations sportives de la wilaya d’Alger, Sid Ali Khaldi a évoqué les nouveautés de la nouvelle constitution, dont la « constitutionnalisé la déclaration du 1er novembre ».

« Pour la première fois depuis l’indépendance, nous avons constitutionnalisé la déclaration du 1er novembre, et celui qui n’est pas convaincu, il n’a qu’à changer de pays ! Il n’a qu’à changer de pays ! », a déclaré le ministre des Sports.

Lors de son discours, Sid Ali Khaldi a également évoqué la constitutionnalisation du mouvement populaire « Hirak ».

« Nous avons aussi constitutionnalisé le Hirak Beni qui a été dirigé par le peuple qui était sort pour réclamer la démocratie, et la stabilité et développement du pays », a-t-il dit.

Rédaction d’Algerie360

Send this to a friend