Il y a 59 ans, les massacres du 17 Octobre 1961 à Paris

Il y a 59 ans, les massacres du 17 Octobre 1961 à Paris

Il y a 59 ans, jour par jour,  depuis les tragiques événements du 17 octobre 1961, où des centaines de nos compatriotes furent arrêtés, torturés et jetés par la police française à la rivière de la Seine de Paris en France.

Le 17 octobre 1961, à cinq mois de la fin de la guerre d’Algérie,  Paris a été le lieu d’un des plus grands massacres de gens du peuple de l’histoire contemporaine de l’Europe occidentale, des dizaines de milliers d’Algériens ont manifesté pacifiquement pour faire entendre leur ras le bol de la discrimination et leur refus catégorique d’abdiquer à l’ordre du couvre-feu imposé par le chef de la police parisienne Maurice Papon.

La réponse policière a été terrible, la manifestation a fait l’objet d’une répression farouche de la police parisienne. Des centaines d’Algériens, peut-être entre 200 et 300, sont exécutés. Certains corps sont retrouvés dans la rivière  de la Seine, cette dernière reste témoin du sang des Algériens versés, et pourtant la manifestation devait être pacifique et les militants du FLN ne voulaient pas donner de prétexte permettant à la police de justifier une répression.

Hommage et gloire à nos martyrs en cet anniversaire,  pour la mémoire et contre l’oubli des martyrs et des victimes algériennes.

Ch.Laib

 

Send this to a friend