Le Drian : « L’Algérie est un partenaire incontournable pour la France »

Le Drian : « L’Algérie est un partenaire incontournable pour la France »

Le chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune, a reçu, hier jeudi, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian en visite de travail de deux jours en Algérie.

À l’issue de sa rencontre avec le président Tebboune, Le Drian s’est exprimé sur les relations Algéro-Francaises et le conflit libyen.

« Nous (Le Drian et le président Tebboune) avons fait le point sur les crises régionales et sur ces enjeux l’Algérie est un partenaire incontournable pour la France. C’est une puissance d’équilibre qui privilégie le règlement politique des conflits dans un cadre multilatéral. L’Algérie a une voix qui compte en Afrique comme en Méditerranée », a déclaré le chef de la diplomatie française.

Évoquant le conflit libyen, Le Drian a indiqué que son pays « considère, comme l’Algérie qu’il n’y a pas de solution militaire » en Libye.

« Nous soutenons le dialogue politique entre toutes les parties libyenne sous l’égide des Nations unies. Le rôle des pays voisins, en particulier l’Algérie, est essentiel parce qu’ils sont les premiers concernés par les risques que fait peser cette crise et qui peuvent jouer un rôle stabilisateur auprès des acteurs libyen à l’inverse des ingérences des puissances extérieures », a-t-il déclaré.

« J’ai aussi évoqué (lors de son entretien avec le président Tebboune) les propositions du président de la République (Macron, ndlr) pour faire face au séparatisme sur notre territoire au cœur de la démarche du président de la République. Il y a le refus de l’amalgame entre l’Islam et l’idéologie de l’islamisme radical et je crois que c’est une préoccupation que nous partageons pleinement avec les autorités algériennes », a ajouté Le Drian.

Rédaction d’Algerie360

Send this to a friend