Le tribunal Sidi M’hamed rend son réquisitoire contre 18 manifestants arrêtés le 5 octobre

Le tribunal Sidi M’hamed rend son réquisitoire contre 18 manifestants arrêtés le 5 octobre

Le parquet près le tribunal Sidi M’hamed à Alger a rendu hier mercredi, son réquisitoire contre 18 manifestants arrêtés lors de la manifestation du 5 octobre dernier à Alger centre.

Le procureur de la République a requis un an de prison ferme à l’encontre des 18 manifestants, dont les neuf qui ont été mis sous mandat de dépôt, rapporte le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Une amende de 100 000 DA a été également requise contre les neuf manifestants placés sous mandat de dépôt. Pour les autres manifestants, le parquet a requis, en plus d’un an de prison ferme, une amende de 50 000 DA, précise la même source.

Pour rappel, pas moins de 42 manifestants ont été arrêtés lors de la manifestation improvisée à Alger centre en commémoration des événements du 5 octobre 1988.

Après leur présentation devant le procureur pour « attroupement non armé » et « incitation à troubles de l’ordre public », 24 parmi eux ont été libérés avec convocations pour comparution directe pour le 10 novembre. Les 18 autres ont été présentés 8 octobre dernier.

 Merzouk.A

Send this to a friend