Le PLF 2021 prévoit un budget de 50 milliards de dinars pour les zones d’ombre

Le PLF 2021 prévoit un budget de 50 milliards de dinars pour les zones d’ombre

La ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar, a anidiqué qu’une enveloppe financière de plus de 50 milliards de dinars sera affectée au financement de projets réalisés dans les zones d’ombre dans le cadre du Projet de loi de finances « PLF-2021 ».

La ministre a indiqué, lors d’une séance consacrée au débat du PLF 2021, que 50 milliards de dinars seront affectés au financement de projets réalisés dans les zones d’ombre, inscrits au niveau des programmes communaux de développement, à ce montant, s’ajoutent les affectations enregistrées dans les budgets sectoriels pouvant être transférées vers ces zones à travers la restructuration des opérations d’équipement, a souligné Basma Azouar.

Cependant, les chiffres avancées font état de 8.500 projets en cours de réalisation pour lesquels un montant de 145 milliards dinars a été alloué.

Rédaction d’Algérie360

Send this to a friend