Importation des voitures de moins de 3 ans : Ait Ali évoque une « relance à moyen terme »

Importation des voitures de moins de 3 ans : Ait Ali évoque une « relance à moyen terme »

Le ministre de l’Industrie Ferhat Ait Ali est revenu, ce dimanche, sur plusieurs points en lien avec l’industrie et l’importation automobile, notamment la question de l’importation des véhicules d’occasion de moins de trois ans.

Intervenant sur les ondes de la chaine une de la Radio nationale, le ministre a encore évoqué l’importation des voitures de moins de trois ans, introduite par la loi des de finances de 2020. À rappeler que le ministre a annoncé le 3 octobre dernier, que le gouvernement « a gelé temporairement » de cette mesure.

Ce dimanche, M. Ait Ali a assuré que ce dossier est toujours à l’étude, et pourra être « relancé à moyen terme ». Cette relance interviendra selon lui, « après les réformes financières et économiques en cours ». Et ce « dans le souci de permettre au citoyen algérien d’acquérir un véhicule à un prix raisonnable, selon le taux de change officiel ».

Concernant la mesure du gel temporaire du dossier en question, le premier responsable du secteur de l’Industrie a parlé de « certains réseaux et bandes organisées qui attendaient cette mesure pour pouvoir expédier leurs camelotes vers l’Algérie ».

Il convient de rappeler que le ministre Ait Ali avait avancé, la fin de la semaine dernière, que « lorsque cette mesure a été introduite dans la loi de finances de 2020, il n’y avait pas la possibilité d’importer des véhicules neufs ». « Pour se payer des voitures d’occasion, les gens iront au marché ’informel, alors que l’État ne peut en aucun cas encourager ce marché », avait-il ajouté.

Merzouk.A

Send this to a friend