Bengrina : « Si le peuple refuse la nouvelle constitution je me retire de la présidence du parti »

Bengrina : « Si le peuple refuse la nouvelle constitution je me retire de la présidence du parti »

Le Mouvement El-Bina et son Président Abdelkader Bengrina a révélé, aujourd’hui dimanche,  sa position vis-à-vis de la nouvelle constitution et du référendum d’amendement de la Constitution prévu le 01 novembre prochain.

En effet, Abdelkader Bengrina a appelé, aujourd’hui dimanche à voter « oui » pour le projet de l’amendement de le Constitution, soumis au référendum le 1er novembre prochain,  » A l’issue du débat, le Conseil consultatif du mouvement El Bina à décidé de voter « oui » pour l’amendement de la Constitution ».

L’ex-candidat à la présidentielle « décembre 2019 », Abdelkader Bengrina a déclaré dans une conférence de presse, qu’un vote « oui » sur le projet d’amendement à la constitution assurerait la continuation et la stabilité du pays.

En revanche, le président du mouvement a affirmé que si le peuple algérien rejette le projet de constitution, il se retirera de toute position de leadership dans le mouvement et restera un simple militant dans ses rangs.

 

Ch.Laib

 

Send this to a friend