Les forces du PAD appellent à la mobilisation pour « les libertés démocratiques et le multipartisme »

Les forces du PAD appellent à la mobilisation pour « les libertés démocratiques et le multipartisme »

Les Forces du Pacte de l’alternative démocratique (PAD) ont organisé, ce samedi, une journée de mobilisation pour la défense des libertés démocratiques et du multipartisme, rapporte Radio M

« Mobilisons-nous pour la liberté et le multipartisme », tel était le slogan de la journée de mobilisation pour la défense des libertés démocratiques et du multipartisme organisée par les forces du PAD, ce samedi, 10 octobre, au siège national du parti MDS à Krim Belkacem (Telemly), wilaya d’Alger.

Les résolutions de cette journée s’articulent autour de « l’exigence de la libération immédiate et inconditionnelle des détenus pour délit d’opinion, l’arrêt des poursuites judiciaires et les intimidations ainsi que les arrestations arbitraires », ainsi que « la pleine réhabilitation des personnes injustement poursuivies condamnées et emprisonnés, et le respect de toutes les libertés citoyennes et le multipartisme ».

Selon la même source, « des personnalités publiques dont des avocats, des syndicalistes, des collectifs d’activistes ont pris part aux activités de cette journée, en plus des partis RCD, PT, PST, MDS et l’UCP ».

M. Mustapha Bouchachi, avocat et militant des droits de l’Homme, s’est prononcé quant à « l’instrumentalisation de la justice contre les libertés », tandis que le sociologue, Nacer Djabi, a évoqué « le multipartisme de la liberté d’expression et de la presse ».

Rédaction d’Algérie 360.