Belmadi : « On veut dominer le continent africain » (Vidéo) 

Belmadi : « On veut dominer le continent africain » (Vidéo) 

Les fennecs de Djamel Belmadi ont remporté une nouvelle victoire, hier soir, face au Nigeria. À la fin de cette rencontre amicale, le sélectionneur national a exprimé la volonté de l’équipe de dominer le continent africain.

Lors d’une conférence de presse, organisée hier soir, à l’issue du match amical qui a opposé la sélection nationale à l’équipe du Nigeria, Djamel Belmadi s’est montré satisfait de la performance de ses joueurs.

« Je suis content. On pouvait être plus précis dans le dernier geste, et l’avant- dernière passe pour marquer plus de buts, on ne l’a pas été, mais en face, Oukidja n’a pas été inquiété. On pouvait se créer et aucune occasion contre nous, le mérite revient à ces joueurs qui ont maîtrisé le match du début à la fin », a-t-il indiqué.

Rappelons que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la préparation pour les éliminatoires de la CAN 2021, à cet effet, le sélectionneur national a rappelé que l’objectif de l’équipe est de « dominer l’Afrique ».

« C’est une grosse satisfaction. Je veux qu’on soit une équipe difficile à jouer. Très difficile. On ne gagnera pas tous nos matches, c’est sûr. On perdra un jour, mais quand on perdra, je veux que l’équipe adverse souffre, arrache une victoire difficile contre l’Algérie », a-t-il confié.

« Je l’ai dit déjà, on veut dominer le continent africain. Je n’ai pas peur de le dire. Il n’y a pas à se cacher quant aux ambitions », a-t-il rajouté.

Concernant les joueurs ayant pris part au match d’hier soir, M. Belmadi a évoqué Haris Belkebla, Andy Delort,  Mehdi Abeid ou encore Saïd Benrahman.

« J’ai beaucoup apprécié le fait de pouvoir donner l’opportunité à certains joueurs de jouer. Je pense à Mehdi Abeid, Haris Belkebla qui a fait un travail énorme, de pressing, de harcèlement. Il y a Saïd Benrahma, il lui manque aujourd’hui le but. Il a été très en vue surtout en deuxième mi-temps. Un petit peu brouillant sur certains moments, mais dans l’ensemble, très percutant, dangereux. Il y a aussi Andy Delort qui attendait aussi une opportunité, il a fait un très grand match. Il lui manquait le but », a-t-il détaillé.

Pour rappel, le 14 octobre prochain l’Algérie va affronter le Mexique aux Pays-Bas, lors d’un match amical. Le sélectionneur national s’attend à une équipe « de taille, organisée et cohérente », cependant, il affirme « avoir confiance en tous ses joueurs ».

« Il va y avoir d’autres joueurs qui vont jouer (…) On va tomber contre une équipe très vaillante, qui va nous imposer une intensité de jeu, un pressing constant sur tout le terrain.  J’ai confiance en les joueurs, il va y avoir une belle opposition », a-t-il conclue.

Rédaction d’Algérie 360. 

Send this to a friend