Pétrole : L’Opep dévoile une date pour le pic de la demande mondiale

Pétrole : L’Opep dévoile une date pour le pic de la demande mondiale

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a dévoilé ce jeudi, 8 octobre, son rapport World Oil Outlook 2020, avec des perspectives pour le pétrole jusqu’en 2045.

Dans son rapport prospectif annuel, l’Opep a dévoilé une date pour le pic de la demande de l’or noir dans le monde, en effet, l’Organisation prévoit « ce pic pour la fin des années 2030, la demande mondiale se stabiliserait à moins de 110 millions de barils de pétrole par jour ».

« Le monde du pétrole, et pas seulement lui, s’est retrouvé sens dessus-dessous lorsque le Covid s’est abattu », a souligné le Secrétaire Général de l’Opep, Mohammed Barkino.

Ainsi, l’Opep prévoit que « la croissance économique dans les pays de l’OCDE (pays membres de l’Organisation de Coopération et de Développement Économique) pourrait être de 0,7 % par un d’ici 2025 », et de « 3,4 % dans les pays hors OCDE ».

Selon le même rapport, « la Chine et l’Inde génèreraient, en 2045, 40 % du PIB mondial », tandis que « la part de l’OCDE décline à 31 % », « la planète comptera 9,5 milliards d’habitants, avec 2,6 milliards de véhicules, consommant quotidiennement une énergie primaire qui équivaut à 361,3 millions de barils de pétrole ».

« En plus du défi du changement climatique, la pandémie de la Covid-19 ainsi que la crise économique consécutive et le changement de comportement des consommateurs ont rajouté aux incertitudes existantes pour les perspectives futures de la demande et de l’offre pétrolière », explique l’Opep.

Dans ce même contexte, les prix de l’or noir ont connu un léger recul ce vendredi durant la séance européenne. En effet, vers 9 heures du matin, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre était à 42,95 dollars à Londres, soit une baisse de 0,88 % par rapport à la veille. Tandis qu’à New York, le baril américain de WTI pour livraison en novembre était à 40,78 dollars, soit une perte de 1 %.

Rédaction d’Algérie 360. 

Send this to a friend