Angleterre : Des fonds collectés afin d’empêcher l’incinération d’un Algérien à Londres

Angleterre : Des fonds collectés afin d’empêcher l’incinération d’un Algérien à Londres

Le défunt Algérien, décédé en Angleterre sera enterré à Londres, et non pas incinéré comme l’avait souhaité son épouse.

En effet, selon des sources locales, une famille Algérienne a appelé les autorités du pays, dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, à intervenir pour récupérer le corps de leur fils, Lamine Ouabri, décédé dans un accident de la circulation en Angleterre, avant qu’il ne soit incinéré sous ordre de sa femme, originaire d’Inde.

La famille du défunt a déclaré dans la vidéo que l’épouse de leur fils avait refusé de remettre le corps du jeune homme à sa famille en Algérie, voulant l’enterrer selon les traditions et rituels musulmans. Des informations diffusées par les pages de la communauté algérienne d’Angleterre ont stipulé que la femme du défunt âgé de 36 ans, et d’origine indienne a décidé d’incinérer son corps selon ses traditions.

Ainsi, une campagne de financement a été lancée sur les réseaux sociaux, dans le but d’atteindre un montant permettant à la famille d’engager un avocat pour se défendre contre la crémation du défunt, et couvrir les frais de transport de son corps à bord d’un avion privé.

Une cagnotte a été initiée sur la plateforme en ligne « GoFundMe », ayant permis la récolte de 31 mille livres sterling de dons, soit 34 mille euros, en l’espace de 24 heures.

L’épouse, Khyati Joshi, a cependant fini par accepter de ne pas incarcérer le corps de son défunt mari Algérien, et a décidé d’approuver son enterrement à Londres, selon le rituel musulman.

Hind.B

Send this to a friend