Union des ordres des avocats : Grève nationale de deux jours

Union des ordres des avocats : Grève nationale de deux jours

L’Union nationale des ordres des avocats (UNOA) a annoncé, ce lundi dans un communiqué, le boycott de l’activité judiciaire en solidarité avec le barreau d’Alger, suite aux incidents survenus à la Cour le jeudi dernier.

À l’issue d’une réunion tenue à son siège sis à la Cour suprême, l’Union nationale des ordres des avocats a d’abord dénoncé « les atteintes au droit de la défense », suite à ce qui s’est passé lors de l’audience du procès de l’homme d’affaire Mourad Oulmi.

L’UNOA a tenu également à rappeler que « le droit à la défense est un droit sacré, en toutes circonstances, et même si que le prévenu a commis les plus atroces des crimes… ». L’Union a également exprimé sa « solidarité avec le barreau d’Alger ».

En outre, l’organisation a annoncé le « boycott de l’activité judiciaire au niveau national, les 30 septembre et 1er octobre 2020 ».

Cette action intervient au lendemain du sit-in tenu hier par les avocats du barreau d’Alger à la Cour d’Alger, suite au mouvement de protestation lancé par le Conseil de l’Ordre des avocats d’Alger, qui a décidé de boycotter les juridictions de la capitale durant la semaine en cours.

Merzouk. A

Send this to a friend