France : 20 ans de prison pour un Algérien accusé d’agression sexuelle sur deux femmes

France : 20 ans de prison pour un Algérien accusé d’agression sexuelle sur deux femmes

Un ressortissant Algérien sera jugé ce lundi près la Cour criminelle de Nantes pour agression sexuelle contre deux femmes.

Selon le média français Ouest-France, un trentenaire Algérien va être jugé ce lundi 28 septembre, par la Cour criminelle du tribunal de Nantes. Le prévenu, âgé de 32 ans, encourt une peine pouvant aller jusqu’à 20 ans de prison ferme, pour avoir violé deux femmes en octobre et décembre 2017.

L’une des deux victimes a été surprise devant sa porte d’entrée, le matin alors qu’elle essayait d’entrer chez elle. L’agresseur, âgé de 29 ans lors des faits, l’a étranglée puis violée. Tandis que la deuxième femme a été surprise dans sa maison, en pleine nuit, par l’agresseur, qui a brisé une vitre pour entrer chez elle et ensuite la violer.

D’après Ouest-France, l’homme a changé de version des faits plusieurs fois, et a même reconnu les viols. Toutefois, le mis en cause a contesté le viol et en avouant avoir commis un vol de portable et une tentative de cambriolage chez la femme qui a été agressée à son domicile. Néanmoins, son ADN a été retrouvé sur le corps de la première victime, et dans la maison de la seconde.

Le jeune homme, connu des services de police sous un autre nom et une autre nationalité, avait déjà été expulsé vers l’Algérie en 2017, mais il est revenu en France quelques mois plus tard pour se marier.

À noter que cette affaire sera la première pour la Cour criminelle du tribunal de Nantes, qui est composée de cinq magistrats, sans juré populaire, et qui permet de juger les crimes qui doivent encourir une peine de 20 ans de prison.

Rédaction d’Algérie360.

Send this to a friend