L’Algérie envisage d’abandonner progressivement l’essence super  

L’Algérie envisage d’abandonner progressivement l’essence super  

Le président de l’autorité de régulation des Hydrocarbures Rachid Nadil, a annoncé ce semedi que l’Algérie envisage d’abandonner la distribution d’essence super à partir de l’année prochaine.

Intervenant sur les ondes de la chaine une de la Radio nationale, Rachid Nadil a indiqué que la compagnie nationale des hydrocarbures entamera, dès ce jeudi, les essais pour l’abandon progressif l’essence super dans les raffineries.

De surcroit, le même responsable a souligné que l’Algérie a déjà entamé les essais pour éliminer le plomb au niveau des raffineries. Il a également rassuré les citoyens que, pour l’heure, les stations-services maintiendront la distribution de l’essence super, qui va être abandonné progressivement d’ici l’année prochaine.

Selon Le président de l’autorité de régulation des Hydrocarbures, cette mesure « importante » intervient vu les effets néfastes de l’essence super sur l’environnement et la santé des citoyens.

Rédaction d’Algerie360

 

Send this to a friend