Attaque au couteau à Paris : l’Algérien interpellé a « tenté d’arrêter l’assaillant »

Attaque au couteau à Paris : l’Algérien interpellé a « tenté d’arrêter l’assaillant »

Un jeune Algérien figure parmi les suspects interpellés pour l’attaque armée qui a eu lieu à proximité des anciens locaux du journal satirique français Charlie Hebdo, ce vendredi 25 septembre.

Un jeune algérien de 33 ans a été interpellé par la police française après l’attaque à l’arme blanche, qui a eu lieu hier, vendredi 25 septembre, devant les anciens locaux du journal satirique français Charlie Hebdo.

Selon Mme. Lucie Simon, l’avocate du jeune homme, dont l’identité n’a pas été révélée, « le jeune algérien héroïque se trouvait sur les lieux de l’attaque, et aurait tenté de l’arrêter l’assaillant ».

L’avocate a expliqué que « le jeune homme s’était présenté à la police pour témoigner, suite à quoi il a été arrêté, menotté et cagoulé devant les caméras, puis placé en garde à vue ».

« Le 2ᵉ suspect n’est autre qu’un jeune homme héroïque qui a tenté d’arrêter l’assaillant. Il s’est présenté à la police pour témoigner, on l’a menotté, cagoulé devant les caméras, placé en garde à vue malgré les témoins et les vidéos. Il sort ce soir épuisé et choqué », a indiqué sur Twitter l’avocate du jeune homme, Mme. Lucie Simon.

Le premier suspect interpellé est un jeune homme âgé de 18 ans, né au Pakistan, arrivé en France il y a trois ans sous le nom de H. Ali, qui a affirmé et assumé son acte alors qu’il se trouvait en garde à vue. Ce dernier a été arrêté par la police près de la place de la Bastille à la mi-journée du vendredi, son visage et ses mains couverts de sang.

Pour rappel, en janvier 2015, la rédaction de l’hebdomadaire Charlie Hebdo a été le théâtre d’un attentat qui a fait pas moins de 11 victimes, l’attaque à l’arme blanche qui a eu lieu hier a fait 4 victimes, dont deux en urgence absolue.

Rédaction d’Algérie 360. 

Send this to a friend