Le MDN dévoile le bilan des opérations de lutte contre la migration clandestine

Le MDN dévoile le bilan des opérations de lutte contre la migration clandestine

485 personnes ont été interceptées, durant la période allant du 15 au 19 septembre, lors des opérations menées dans le cadre de la lutte contre le phénomène de l’émigration clandestine.

Le bilan du ministère de la Défense nationale (MDN), publié hier, a fait état d’un total de 485 personnes sauvées, lors d’opérations distinctes, menées dans les eaux territoriales algériennes par des unités des Garde-côtes, du 15 au 19 septembre.

« Dans la dynamique des efforts de nos Forces navales pour mettre un terme au phénomène de l’émigration clandestine, des unités des Garde-côtes ont procédé, lors de 42 opérations distinctes menées dans nos eaux territoriales entre le 15 et le 19 septembre 2020, à l’interception et au sauvetage de 485 personnes qui tentaient de prendre la mer de manière illicite, et qui ont été prises en charge par les services compétents, alors que 10 dépouilles d’émigrants clandestins dont l’embarcation a chaviré, ont été repêchées », a précisé le communiqué du MDN.

Par ailleurs, 22 opérations ont été effectuées par les unités flottantes de recherche et de sauvetage, « au niveau de la façade maritime ouest, au cours desquelles 255 émigrants clandestins ont été interceptés et sauvés », a indiqué le MDN, en ajoutant que « 19 autres opérations ont été exécutées au niveau de la façade maritime est, au cours desquelles 227 émigrants clandestins ont été interceptés et sauvés, tandis que 3 émigrants clandestins ont été interceptés et sauvés au niveau de la façade maritime centre ».

À noter que les services de police de la daïra balnéaire d’Aïn Turck ont démantelé, la semaine dernière deux réseaux spécialisés dans l’organisation de traversées clandestines vers les côtes européennes.

Rédaction d’Algérie360.

Send this to a friend