L’APOCE met en garde contre le célèbre jeu vidéo multijoueur en ligne « PUBG »

L’APOCE met en garde contre le célèbre jeu vidéo multijoueur en ligne « PUBG »

Un jeune garçon a subi une dépression nerveuse à cause du jeu vidéo multijoueur en ligne « PUBG ».

Dans un communiqué rendu public hier soir, l’Organisation algérienne de la protection des consommateurs a mis en garde contre les dangers du jeu vidéo « PUBG », lorsqu’un adolescent de la famille d’un des membres de l’APOCE, a été victime d’une dépression nerveuse suite au jeu vidéo en question.

« Lors de l’incident terrifiant d’un fils de la famille de l’un des membres, alors qu’il était plongé, comme d’habitude, dans le jeu « PUBG« , il s’est soudainement levé et a pleuré après avoir subi une dépression nerveuse », a indiqué le communiqué en précisant que l’adolescent en question a crié « je vais mourir, je suis mort » avant d’entrer dans un état d’hystérie.

La même source a affirmé que la victime était dans un état déplorable et ce, pendant des jours, malgré ses visites chez un psychiatre et un imam. Toutefois, son état ne s’est pas améliorée jusqu’à présent. L’APOCE a également souligné qu’il n’avait aucun problème lié à sa santé psychologique.

À noter que le communiqué a précisé que le jeune adolescent passait la majeure partie de sa journée au jeu en question, ce qui l’a rendu, selon l’APOCE, isolé et immergé dans un monde virtuel.

Rédaction d’Algérie360.

Send this to a friend