Huwaei Connect 2020
Huwaei Connect 2020

La Palestine réagit à l’accord de normalisation entre Bahreïn et Israël 

La Palestine réagit à l’accord de normalisation entre Bahreïn et Israël 

L’Autorité Palestinienne a aussitôt réagit à l’accord de normalisation des relations annoncé entre le Royaume de Bahreïn et Israël, et l’a fortement dénoncé et refusé.

Comme rapporté par l’Agence Palestinienne de presse et d’information WAFA, l’Autorité Nationale palestinienne a refusé et dénoncé la déclaration tripartite américano-bahreïni-israélienne.

En effet, l’Autorité palestinienne a considéré cet accord de normalisation des relations entre le Royaume de Bahreïn et l’État hébreu comme une « trahison pour Jérusalem, pour Al-Aqsa et pour la cause palestinienne ».

Dans son communiqué, l’Autorité palestinienne a estimé que cette « démarche encourageait et soutenait la légalisation des crimes odieux de l’occupation israélienne, commis contre le peuple palestinien ».

Ainsi, les dirigeants palestiniens ont rejeté cette nouvelle démarche entreprise par le Royaume de Bahreïn, et lui ont demandé de « se retirer immédiatement de cet accord, en raison du tort qu’il causait aux droits nationaux du peuple palestinien ainsi qu’à l’action arabe conjointe ».

Pour rappel, cette réaction intervient suite à l’annonce faite par le Président américain, Donald Trump, ce vendredi 11 septembre, quant à l’établissement de « relations diplomatiques entre Bahreïn et Israël », dans le cadre d’un « accord de paix ».

Selon le communiqué commun des États-Unis, du Royaume de Bahreïn et d’Israël, l’accord sera signé entre les deux pays lors d’une cérémonie officielle prévue mardi prochain, à savoir le 15 septembre, à Washington.

Rédaction d’Algérie 360.