Huwaei Connect 2020
Huwaei Connect 2020

Zeghmati : « Le parlement n’a pas le droit de contrôler le président »

Zeghmati : « Le parlement n’a pas le droit de contrôler le président »

Le ministre de la Justice Belkacem Zeghmati a affirmé ce mercredi à l’assemblée populaire nationale APN, que le « parlement n’a pas le droit de contrôler le président de la république ».

Lors d’une séance consacrée aux questions des présidents des groupes parlementaires au sujet de la révision constitutionnelle le ministre a indiqué que « le président a des prérogatives exclusives ».

Il en effet expliqué que « dans le cadre de l’exercice de ses fonctions, le Parlement n’a pas le droit de contrôler les actions du Président de la République, en revanche il a le droit de contrôler les activités du gouvernement qui est l’autorité exécutive ».

Dans ce sens, Zeghmati a précisé que le président de la république ne dépend pas du pouvoir exécutif et qu’il est le seul reconnu constitutionnellement et autorisé à reconsidérer le contenu d’une décision judiciaire définitive.

Rédaction d’Algerie360