Huwaei Connect 2020
Huwaei Connect 2020

Naturalisation France : Les Algériens et les Marocains en tête de classement

Naturalisation France : Les Algériens et les Marocains en tête de classement

Une grande partie des étrangers naturalisés par le gouvernement français sont des Algériens et des Marocains.

Selon Le Parisien, les derniers chiffres du rapport d’Eurostat concernant les naturalisations en France, ont démontré qu’en 2019, 113 000 étrangers ont obtenu la nationalité Française par naturalisation. Parmi ces personnes, une grande partie sont des Marocains et des Algériens. La naturalisation décrétée par les autorités est le moyen d’acquérir la nationalité française le plus répandu, représentant à elle seule 43% des acquisitions de nationalité en 2019.

Ainsi, les chiffres de l’Eurostat de l’année 2018 ont démontré que les Marocains obtenaient le plus la nationalité française, avec 15 390 naturalisés en 2018. Ils sont suivis des Algériens, 14 867 personnes à être naturalisés français. La 3e place revient quant à elle aux Tunisiens, beaucoup moins nombreux, avec 6 687 naturalisations.

Toutefois, la moyenne d’âge des naturalisés compte 33% de personne ayant moins de 15 ans, et 17% qui ont entre 15 et 29 ans. 29% des naturalisés ont entre 30 et 44 ans, et 16% ont entre 45 et 59 ans. Les plus âgés ne représentent que 4 %.

À l’échelle européenne, les Marocains ont également recensé le plus haut taux de naturalisation. Ils sont suivis par les Albanais puis les Turcs, tandis que les Algériens sont 6e en Europe, et les Tunisiens 13e. À noter que 672 300 étrangers ont obtenu la nationalité d’un des pays de l’Union européenne en 2018.

Pour rappel, selon les chiffres d’Eurostat pour 2018, le pays européen qui naturalise le plus de ressortissants étrangers est le Royaume-Uni, suivi par l’Allemagne, puis l’Italie, et la France à la 4e place du classement.

Rédaction d’Algérie360.