Khaled Drareni à la fin de son procès : “Je suis un journaliste, pas un criminel”

Khaled Drareni à la fin de son procès : “Je suis un journaliste, pas un criminel”

Le procès en appel du journaliste Khaled Drareni qui s’est ouvert, ce mardi matin, vient de s’achever à la cour d’Alger.

Lors du procès, le parquet a requis 4 ans de prison ferme et 50 000 Da d’amende à l’encontre de Khaled Drareni et de ses coaccusés Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche. Pour le verdit, il a été reporté à la semaine prochaine. La date a été fixée pour le 15 septembre prochain.

À la fin de l’audience, Khaled Drareni a déclaré : “Je suis un journaliste, pas un criminel, et le journalisme que je pratique ne menace pas la sécurité nationale, mais au contraire il l’a protège.”

Pour rappel, Khaled Drareni avait été condamné, lors de son procès en première instance, à 3 ans de prison ferme avec une amende de 50 000 DA.

Rédaction d’Algerie360