Cnam et l’EHEA signent un partenariat de formation de master
Cnam et l’EHEA signent un partenariat de formation de master

Analphabétisme : L’ONAEA enregistre une baisse de 8,71 % en Algérie

Analphabétisme : L’ONAEA enregistre une baisse de 8,71 % en Algérie

Le taux d’analphabétisme en Algérie a baissé à 8,71% selon les dernières estimations de l’Office national d’alphabétisation et d’enseignement des adultes (ONAEA).

À l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, célébrée le 8 septembre de chaque année, le Directeur de l’ONAEA, Kamel Kherbouche a indiqué que l’Algérie œuvrait « sans relâche » à poursuivre la lutte contre l’alphabétisation dans le but de bâtir une société « plus durable ».

Selon lui, la « stratégie nationale d’alphabétisation adoptée depuis 2008 avec les partenaires officiels (13 départements ministériels, la société civile, 211 associations locales et 8 autres nationales) a contribué à la baisse du taux d’analphabétisme à 8,71% ». Le directeur a également indiqué que le nombre d’inscrits dans les classes d’alphabétisation a atteint, depuis le lancement de la stratégie, 4.540.709 apprenants dont la majorité de sexe féminin soit 87,07%.

Par ailleurs, l’ONAEA a recensé 1.946 apprenants en langue amazighe à travers 18 wilayas en plus de 129 autres au niveau des centres de formation de service national dans 5 wilayas, outre les 7.575 apprenants dans des centres de rééducation et de réadaptation.

En outre, Kamel Kherbouche a soutenu que « l’Algérie œuvre sans relâche à poursuivre la lutte contre le fléau d’analphabétisme afin de permettre à tous les citoyens d’exercer leurs droits politiques, économiques, sociaux et culturelles dans le cadre des nouvelles approches internationales en vue de bâtir une société durable »

Toutefois, durant la crise sanitaire liée au Covid-19, de nombreux pays ont témoigné d’une absence des premiers plans de la réponse éducative dans les programmes d’alphabétisation des adultes, de sorte que la majorité des programmes d’alphabétisation des adultes qui existaient déjà ont été suspendus.

Rédaction d’Algérie360.