Huwaei Connect 2020
Huwaei Connect 2020

Pour Soufiane Djilali, l’Algérie passe par « une période sensible »

Pour Soufiane Djilali, l’Algérie passe par « une période sensible »

Le président du parti Jil Jadid, Soufiane Djilali, estime que l’Algérie passe par une période sensible.

Dans un entretien accordé au média Russe « Sputnik », Soufiane Djilali a évoqué une « période sensible » que l’Algérie traverse mais sans détaillé dans le sujet.

D’un autre côté, le président de Jil Jadid a parlé des revendications du peuple et du Hirak.

« Il y a un ensemble de revendications, certaines d’entre elles sont légitimes et d’autres répondent à des idéologies. La question est de savoir comment changer le système et le rendre plus ouvert ? », a déclaré M. Djilali.

« Et surtout, construire l’Etat de droit que veulent les Algériens, sans tomber dans le piège de la logique des révolutions de printemps : en voulant tout gagner, on risque de tout perdre », a-t-il ajouté.

Pour Soufiane Djilali, « l’esprit du mouvement populaire doit être préservé ».

« Il y a l’esprit du Hirak, c’est ce qui doit être préservé. La question centrale est de savoir comment diriger l’énergie dans la rue pour concrétiser un réel changement », a-t-il dit.

Rédaction d’Algerie360