Huwaei Connect 2020
Huwaei Connect 2020

Port de Skikda : 40 conteneurs d’une matière inflammable en souffrance depuis mars

Port de Skikda : 40 conteneurs d’une matière inflammable en souffrance depuis mars

Une quarantaine de conteneurs contenant substance hautement inflammable se trouvent en souffrance depuis le 17 mars dernier au port sec de Skikda.

Il s’agit, selon le quotidien El Watan, d’un million de litres d’un mélange de white-spirit, un dérivé du kérosène (pétrole lampant), extrêmement inflammable. Cependant, des sources locales affirment que les conteneurs sont hermétiquement fermés. Cette cargaison est destinée à l’exportation.

La société, spécialisée dans la transformation des produits pétroliers, propriétaire de cette cargaison se dit victime de bureaucratie. Selon Maâchia Réda, gérant de la société rapporté par le même journal, « étant autorisée par le ministère du Commerce pour la fabrication de (diluant synthétique à base de white-spirit), notre société a pu participer à la relance économique du pays dans le domaine de l’exportation.

Ces matières sont acquises « chez Naftal, en tant que matière première pour les résines routières », a-t-il ajouté.

Rédaction d’Algérie360