Huwaei Connect 2020
Huwaei Connect 2020

Les taxieurs inter-wilayas demandent la reprise de leur activité

Les taxieurs inter-wilayas demandent la reprise de leur activité

Le Syndicat national des taxis et transporteurs (SNTT) a demandé, hier lundi 24 aout, aux autorités la levée de la suspension des taxis inter-wilayas.

Dans un courrier adressé au ministre des Transports, le Syndicat a demandé aux autorités d’« autoriser les taxis et les bus de transport en commun inter-wilayas de reprendre l’activité ».

Bloqués par l’interdiction de travailler, les taxieurs inter-wilayas, selon le syndicat, sont en réelles difficultés. « notre patience a atteint ses limites, – se plaignent ces transporteurs auprès de nous-. Nous sommes dans le besoin. Nous n’en pouvons plus. Notre situation ne cesse de s’empirer comme si le temps s’est arrêté pour nous : toutes les catégories de transporteurs ont repris le travail, sauf nous », lit-on dans le courrier rendu public hier.

« En plus de cela, beaucoup issus des différentes catégories de transporteurs n’ont pas bénéficié encore de l’aide de solidarité aux familles en situation de précarité et vulnérables impactées par le Covid-19, encore moins de l’indemnité de 30 000 DA/mois, suite au décret exécutif n° 20-182 correspondant au 30 juillet 2020, publié au Journal officiel », a ajouté le SNTT.

Le syndicat a demandé egalement au ministre des Transports d’interpeller le Premier-ministre pour qu’il instruise « les walis à l’effet de permettre à toutes les catégories de transporteurs de bénéficier de l’aide de 10 000 DA et des indemnités de 30 000 DA/mois »

Rédaction d’Algerie360