Huwaei Connect 2020
Huwaei Connect 2020

Les exportations du Gaz algérien vers l’Espagne continuent de chuter  

Les exportations du Gaz algérien vers l’Espagne continuent de chuter  

Après avoir été le principal fournisseur de l’Espagne au premier semestre 2020 en gaz, l’Algérie a vu ces exportations chuter à des niveaux très bas. Une situation ponctuée par l’effondrement des prix sur le marché mondial.

Au premier semestre 2020, l’Algérie a été le principal fournisseur de l’Espagne avec 21 % de l’approvisionnement de ce pays. L’abondance du gaz naturel sur le marché mondial et la baisse de la consommation survenue suite à la crise sanitaire a entrainé un net recul des importations algériennes acheminées principalement par gazoduc.

L’Espagne opte désormais et plus souvent au gaz transporté par bateau et acheminé à partir de marchés plus éloignés. Les raisons de ce changement de marché résident essentiellement de l’intérêt que porte l’Espagne gaz naturel liquéfié (GNL), et du prix meilleur par rapport à celui des contrats à long terme qu’elle a signé avec son partenaire algérien.

À noter qu’en 2019, les exportations algériennes en gaz vers l’Espagne constituent 33 % contre 51 % en 2018 et environ 60 % en 2015.

Rédaction d’Algerie360