Huwaei Connect 2020
Huwaei Connect 2020

Oran : De la viande saisie dans l’affaire « Kamel El Bouchi » empeste la ville

Oran : De la viande saisie dans l’affaire « Kamel El Bouchi » empeste la ville

Deux containers de viande avariée saisie dans l’affaire de Kamel El Bouchi en 2018, se trouvent actuellement au port d’Oran. Des odeurs nauséabondes, provenant de ces deux containers empestant les alentours.

Dans un premier temps les habitants ont cru qu’il s’agirait des canalisations des eaux usées qui est en cause. Dimanche dernier, la délégation communale El-Amir a indiqué dans un communiqué que ces émanations « se dégagent des containers renfermant des viandes avariées, et qu’il ne s’agit nullement d’un problème de mauvaise gestion des canalisations des eaux usées de la ville, comme rapporté par certaines rumeurs ».

Ensuite, le directeur de l’exploitation du port d’Oran, Ghrib Allah Habib a précisé, dans une déclaration au quotidien le Soir d’Algérie, « qu’il s’agit de la viande saisie en 2018 dans le cadre de l’affaire des 701 kg de cocaïne saisis à Oran impliquant Kamel Chikhi, dit le Boucher ».

« Il s’agit de 2 containers de viande impropre à la consommation. Les services portuaires d’Oran ont pris les devants auprès des domaines publics en leur donnant ordre de faire évacuer la marchandise avariée », a-t-il ajouté.

Le Directeur de l’exploitation du port d’Oran a souligné que « c’est l’affaire des domaines publics. Pour notre part, nous avons l’ordre du procureur du tribunal de Sidi-M’hamed instruisant les responsables des domaines publics de les dégager, et on attend ».

Rédaction d’Algerie360