Immigration : Le Québec ne prévoit aucune réduction des seuils d’immigration

Immigration : Le Québec ne prévoit aucune réduction des seuils d’immigration

Malgré les difficultés économiques et sociales, la Québec ne compte pas réduire les seuils d’immigration.

En effet, selon le journal de Québec, le gouvernement québécois ne compte pas réduire les seuils d’immigration, malgré la crise sanitaire liée à la propagation du Coronavirus qui a causé une augmentation du taux de chômage e vue de la décroissance économique que le pays a connue ces derniers mois.

Ainsi, le Premier ministre Québécois François Legault a annoncé, au mois d’avril qu’il serait possible que le Québec accepte moins de nouveaux immigrés, dans le cas d’une importante hausse du taux de chômage.

Toutefois, alors que le taux de chômage a atteint 10,7 % en juillet dernier, la ministre de l’Immigration a attesté que « même si le Québec ne sera plus en situation de plein emploi, on va avoir quand même de gros manques au niveau de certains secteurs », a rapporté le journal. Cependant, la même ministre a confirmé, lundi 17 août, qu’il « n’y aura pas de baisse des seuils d’immigration (…) pour les prochaines années ».

En conséquent, la province canadienne s’attend à une hausse graduelle du nombre d’immigrants, jusqu’à atteindre les 51 000 immigrants d’ici 2022. Néanmoins, à cause de la pandémie du Covid-19, beaucoup moins d’immigrants ont gagné le sol québécois cette année en raison de la fermeture des frontières.

Rédaction d’Algérie360.

Send this to a friend