Huwaei Connect 2020
Huwaei Connect 2020

Tebboune s’exprime sur la situation financière et les réserves de change

Tebboune s’exprime sur la situation financière et les réserves de change

Le chef de l’État Abdelmadjid Tebboune est revenu ce mardi à Alger, lors de l’ouverture de la conférence nationale sur la relance économique, sur la situation financière du pays et les réserves de change.

Toute en soulignant que le pays traverse une situation financière des plus difficiles, M Tebboune a fait savoir que les réserves de change sont aux environs de 57 millions de dollars, alors qu’il y a 7 ans elles étaient à hauteur de 300 milliards de dollars.

Ceci dit, le chef de l’État déclaré « nous prévoyons d’enregistrer 24 milliards de dollars de revenus pétroliers, à ajouter aux réserves existantes ». Par ailleurs, il a souligné que le produit agricole algérien a généré un montant de 25 milliards de dollars cette année. Ce qui est, pour la première fois, supérieur à la rente pétrolière.

Estimant que la dépendance quasi totale de l’économie nationale à la rente pétrolière « est fatale pour l’intelligence et l’esprit d’initiative », M Tebboune a souligné l’impératif « d’augmenter les exportations hors hydrocarbures à 5 milliards de dollars d’ici fin 2021 », contre les 2 milliards de dollars actuels.

La conférence nationale sur le plan de relance socio-économique, réunissant le gouvernement et ses partenaires, se tient à Alger. Outre les membres du gouvernement, à leur tête, le Premier Ministre, Abdelaziz Djerrad, cette rencontre regroupe les opérateurs économiques publics et privés, représentants des institutions, syndicats, d’associations, ainsi que des experts de la sphère socio-économique.

Rédaction d’Algerie360