Huwaei Connect 2020
Huwaei Connect 2020

Coronavirus Europe : Le Royaume-Uni impose une quarantaine aux voyageurs venus de France 

Coronavirus Europe : Le Royaume-Uni impose une quarantaine aux voyageurs venus de France 

Le gouvernement Britannique a annoncé hier, jeudi 13 août, que les voyageurs venus de France seront contraints de se soumettre à une période d’isolement de quatorze jours à leur arrivée au sol du Royaume-Uni, et ce à partir de ce samedi, 15 août.

En effet, suite à la recrudescence de l’épidémie du Coronavirus (Covid-19), le Royaume-Uni avait déjà imposé une quarantaine de deux semaines aux voyageurs venus d’Espagne et de Belgique le 26 juin dernier, à cette liste vient s’ajouter la France, les Pays-Bas, Monaco et Malte, comme annoncé hier.

« Les statistiques de la France la semaine passée [du 7 au 13 août] ont montré une hausse de 66 % des nouveaux cas (…), ce qui indique une forte augmentation du Covid-19. Nous devons être absolument sans pitié avec ça, même avec nos amis et partenaires les plus proches », a expliqué le gouvernement britannique.

« Les statistiques montrent que nous devons retirer la France, les Pays-Bas, Monaco, Malte […] de notre liste de corridors de déplacements pour conserver des taux d’infection à la baisse.  Si vous arrivez au Royaume-Uni de l’une de ces destinations après 4 heures samedi, vous devrez vous isoler pendant quatorze jours », a indiqué le ministre des Transports, Grant Shapps, sur Twitter.

Cette décision concerne également les vacanciers britanniques qui se trouvent actuellement en France, et qui s’élèvent à près d’un demi-million, selon le journal 20minutes, et les oblige à se soumettre à deux semaines d’isolement.

De son côté, le gouvernement Français a vite réagi face à cette décision britannique, en prévoyant une « mesure de réciprocité ».

« Il s’agit d’une décision britannique que nous regrettons et qui entraînera une mesure de réciprocité, en espérant un retour à la normale le plus rapidement possible », a déclaré le secrétaire d’État aux Affaires européennes, Clément Beaune, sur Twitter.

D’une autre part, la situation épidémique en France devient de plus en plus inquiétante, les autorités sanitaires françaises ont fait état de 2669 nouveaux cas de contaminations lors de ces dernières 24 heures.

Rédaction d’Algérie 360.