Cnam et l’EHEA signent un partenariat de formation de master
Cnam et l’EHEA signent un partenariat de formation de master

Secteur industriel : les principales annonces de Ferhat Aït Ali

Secteur industriel : les principales annonces de Ferhat Aït Ali

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali Braham, a présenté, ce mercredi 12 aout, les principales mesures du plan de son département pour transformer le Secteur industriel à un « créateur de plus-value et de fiscalité ».

Lors de son allocution à l’occasion de la rencontre gouvernement-walis qui s’est tenue au Palais des Nations à Alger, Ferhat Ait Ali a indiqué que lui et son département travaillent « pour transformer le secteur industriel d’un gaspilleur des deniers publics en un créateur de plus-value et de fiscalité ».

« Nous apporterons des amendements et des réformes pour établir un régime commun qui permette au secteur public et au secteur privé de fonctionner de la même manière en termes de degré de flexibilité dans la gestion et d’obtenir le soutien des pouvoirs publics », a-t-il détaillé.

« Jusqu’à présent, nous avons soumis cinq projets de décrets exécutifs qui encadrent la plupart des industries, en particulier les industries de montage, et leur transformation en industries intégrées avec le plus grand pourcentage d’intégration », a ajouté le ministre, soulignant que « ces dispositions permettront d’encourager les véritables intégrateurs, les petits fabricants, les sous-traitants, les fabricants de matériel et de pièces détachées pour tous les usages »

Pour le ministre de l’Industrie , « le marché national de la sous-traitance est estimé à des milliards de dollars, mais il n’a pas été satisfait car les sous-traitants n’ont pas bénéficié d’avantages fiscaux et douaniers ».

Par ailleurs, Ferhat Ait Ali a fait savoir qu’un nouveau texte loi régissant l’investissement sera prêt avant la fin du mois d’octobre prochain. Une loi qui a pour but de relancer « la roue » des activités industrielles publiques et privées.

Rédaction d’Algerie360