Huwaei Connect 2020
Huwaei Connect 2020

Football : L’entraîneur Rachid Belhout est mort

Football : L’entraîneur Rachid Belhout est mort

Rachid Belhout, l’ancien entraîneur de la JSKabylie, du CSConstantine et l’ESSétif est décédé aujourd’hui le 9 août 2020, à l’âge de 76 ans, à la suite d’un tragique accident de la route à Nancy en France.

Rachid Belhout est mort à la suite d’une collision frontale en France, non loin de la frontière, alors qu’il revenait du mariage d’une de ses nièces dans la région de Nancy. Et il n’est pas la seule victime puisque deux de ses frères se trouvaient à bord du véhicule. L’un a également perdu la vie et l’autre a été héliporté jusqu’à l’hôpital de Nancy dans un état grave.

 

Né le 14 juin 1944 à Sétif, Belhout avait commencé sa carrière d’entraîneur dans le club belge du Royale Jeunesse Arlonaise. Il entraînera par la suite au Luxembourg, plus précisément à l’Olympique Eischen, puis au Red Boys Differdange. Il revient par la suite en Belgique, au Léopold Club Bastogne, avant de découvrir la division d’Honneur française, chez l’Union sportive Bassin de Longwy.

En Algérie, Belhout s’était fait un nom d’abord en dirigeant l’ES Sétif lors de la saison 2006-2007, conclue par un titre de champion. Il avait également dirigé l’ASO Chlef (2007-2008) et la JS Kabylie (2010-2011), menant la formation kabyle à la victoire finale en Coupe d’Algérie 2011 face à l’USM El-Harrach (1-0). Son dernier club algérien était le CS Constantine (2014).

Le technicien algérien avait tenté également une expérience en Tunisie, d’abord à l’Olympique Béja avec laquelle il a remporté la coupe nationale (2009-2010) puis à l’US Monastir (2011-2012).

Rédaction d’Algérie360