Cnam et l’EHEA signent un partenariat de formation de master
Cnam et l’EHEA signent un partenariat de formation de master

Coronavirus Algérie : les nouvelles instructions du ministère de la Santé

Coronavirus Algérie : les nouvelles instructions du ministère de la Santé

Le secrétaire général du ministère de la Santé a adressé une instruction à l’ensemble des Directions de la Santé les appelant à l’application d’une feuille de route comprenant une série de mesures, et ce au sein des services Covid-19.

Cette note intervient suite à la situation épidémiologique actuelle marquée par la recrudescence des contaminations au coronavirus, mais aussi par rapport à la gestion de la situation au sein de certains services Covid-19.

En effet, la note, rapportée ce jeudi par le quotidien le Soir d’Algérie, a fait état de la recrudescence de l’épidémie liée à « une conjonction de plusieurs facteurs essentiellement la levée des mesures de confinement malgré leur caractère graduel et les mesures prudentielles, des regroupements familiaux et le manque flagrant dans le respect des mesures barrières ».

Le ministère a noté une augmentation des hospitalisations causant l’augmentation du taux d’occupation des lits d’hospitalisation et réanimation. Ce qui a engendré la saturation des lits hospitaliers dans plusieurs hôpitaux qui n’avaient pas mobilisé à temps leurs lits mobilisables.

Ajouter à cela la pression sur les équipes de santé, le manque de moyens de protection et une grande tension sur l’oxygène et les tests PCR. La note du ministère a également fait état de dysfonctionnements au niveau de plusieurs DSP. Face à cela, le ministère a appelé à des « mesures urgentes afin de mettre fin aux nombreux dysfonctionnements ».

Il s’agit de veiller à l’application de toutes les mesures décidées par les organes consultatifs et recourir à la sanction le cas échéant, procéder à un suivi et une évaluation quotidienne de la situation. Mais aussi d’identifier les unités et le personnel de santé qui seront appelés à être mobilisés en cas de recrudescence de l’épidémie ou à reprendre graduellement les activités gelées en cas de recul de l’épidémie.

Par ailleurs, l’instruction a également rappelé le rôle que doivent jouer les walis conformément au décret exécutif du 9 juillet, les sommant de veiller à la disponibilité et à la consolidation des stocks permanents des moyens de dépistage et d’oxygène médical, ajoute la même source.

Rédaction d’Algerie360