Allemagne : Des milliers de manifestants « Anticorona » envahissent les rues de Berlin

Allemagne : Des milliers de manifestants « Anticorona » envahissent les rues de Berlin

Une manifestation pour la levée des mesures de prévention contre la pandémie du Covid-19 a eu lieu, samedi 1er août à Berlin.

En effet, selon France 24, plusieurs « libres penseurs », militants antivaccins, conspirationnistes, et sympathisants d’extrême droite ont manifesté samedi, sans port de masques, ni respect des distanciations physiques. Suite à ces transgressions des mesures barrières, la police berlinoise a dû les disperser avant de déposer une plainte contre l’organisateur de cette manifestation.

« Bas les masques », « pas de vaccination obligatoire », « retour des libertés ! », « nous sommes la deuxième vague », « Résistance » ou encore « la plus grande théorie conspirationniste est la pandémie du nouveau coronavirus » ont scandé les manifestants lors du rassemblement. Selon eux, la crise sanitaire serait désormais passée.

« C’est une pure tactique de peur : je ne vois pas du tout de danger avec le virus, je ne connais pas d’autres personnes malades. J’ai connu beaucoup de malades en mars, des skieurs, des vacanciers, il se passait vraiment quelque chose en février, mais maintenant il n’y a plus de malades. », a confié un des manifestants.

« Les gens qui ne s’informent pas d’eux-mêmes, à l’inverse de nous, restent ignorants et croient ce que le gouvernement leur dit. Ils entrent dans la peur que le gouvernement nous met dans la tête. Et la peur affaiblit le système immunitaire », a prétendu Anna-Maria Wetzel, une des 500.000 manifestants présents à Berlin samedi dernier.

Plusieurs contre-manifestants ont traité ces militants de « nazis », parmi eux, un cortège de « grands-mères contre l’extrême droite ».

Toutefois, le ministre de la Santé, Jens Spahn a réagi à la protestation en approuvant cette dernière, mais pas le comportement des manifestants qui n’ont pas respectés les mesures préventives. « Oui, les manifestations doivent également être possibles en période de coronavirus, mais pas comme ça. La distance, les règles d’hygiène et les masques servent à nous protéger tous ; de cette façon, nous nous traitons mutuellement avec respect. »

Pour rappel, l’Allemagne a su, jusqu’à présent, gérer la propagation la pandémie qui a enregistré moins de 9 200 morts. Néanmoins, les autorités s’alarment d’une lente reprise des infections. Samedi, le nombre de cas de décès a augmenté de 955 par rapport à la veille. Selon l’Institut sanitaire Robert Koch, ce niveau n’était plus atteint depuis le 9 mai dernier.

Rédaction d’Algérie360.

Send this to a friend