Coronavirus Algérie : Lancement de la commercialisation des tests rapides

Les laboratoires d’une entreprise spécialisée dans la fabrication de médicaments sise à Sétif, entamera dès aujourd’hui la commercialisation des tests rapides de dépistage Covid-19.

Après que l’Agence nationale des produits pharmaceutiques (ANPP) ait officiellement homologué le kit de diagnostic rapide pour la détection qualificative des anticorps, les laboratoires Salem lanceront dès aujourd’hui la commercialisation des tests, au prix d’usine de 650 DA l’unité.

Pour le directeur exécutif des laboratoires, rapporté ce dimanche par le quotidien El Watan, « le test rapide sérologique (TRS) est une très bonne alternative qui permet d’avoir des résultats en 15 minutes. Il cherche les anticorps produits par le corps contre le virus. En présence des anticorps, le TRS est fiable à plus de 98 % ».

Les laboratoires ont mis un lot de plus de 30 000 de TRS sur le marché, pour atteindre ensuite une cadence de 200 000 unités/semaine.  Ce produit, fabriqué en collaboration avec un partenaire taïwanais dans l’usine des bandelettes d’automesure de la glycémie de Sétif, détecter même détecter des porteurs sains, selon la même source.

Cependant, il est à noter que l’utilisation combinée de la PCR et des tests anticorps améliore le diagnostic au cours des différentes phases de la maladie d’autant plus qu’il n’est pas recommandé dans le cadre du diagnostic précoce de l’infection Covid-19 lors de la première semaine suivant l’apparition des symptômes, car la production d’anticorps peut être retardée jusqu’au 7e jour.

Rédaction d’Algerie360