Le Ministère des Ressources en Eau réagit à l’arrêt de la station de dessalement de Fouka

Le Ministère des Ressources en Eau a déposé une plainte pour l’ouverture d’une enquête concernant l’arrêt de la station de dessalement de Fouka, survenu la veille de l’Aid El Adha.

Dans un communiqué rendu public ce samedi, 1er aout, le Ministère des Ressources en Eau a déclaré avoir déposé une plainte, auprès des services de sécurité, pour enquêter sur l’arrêt de la station de dessalement de Fouka et déterminer les responsabilités derrière cet incident.

Pour rappel, la station de dessalement de Fouka a connu un arrêt de l’activité jeudi dernier, vers 4h30, la veille de l’Aid El Adha, cet arrêt a engendré des perturbations dans l’alimentation en eau potable dans plusieurs communes des wilayas d’Alger et de Tipaza.

« La station de Fouka enregistre fréquemment des incidents induisant parfois son arrêt total, comme cela a été le cas en 2019. Plus d’une fois, ces arrêts inexpliqués sont intervenus à la veille de rendez-vous importants pour notre peuple », indique le communiqué.

Dans ce même contexte, le communiqué souligne que le problème ayant causé cet arrêt a été résolu en début d’après-midi, avec l’intervention des unités de SEAAL pour assurer l’approvisionnement en eau auprès des communes touchées.

Rédaction d’Algérie 360.