Tribunal de Dar El Beïda : Du nouveau dans l’affaire de l’employée de l’aéroport international d’Alger

Un ordre de réintégration a été prononcé à l’encontre de l’auteur de la célèbre vidéo « en direct » de l’aéroport d’Alger, Fatima Zahra Machlouf.

Selon le quotidien El Khabar, le tribunal de Dar El Beïda, à Alger, a émis, mercredi 29 juillet, un ordre de réintégration de Fatima Zahra Machlouf à son poste de travail, à l’aéroport international d’Alger. Cette jeune cadre de l’entreprise de gestion de l’aéroport d’Alger avait dénoncé, dans une vidéo en direct sur sa page Facebook, les corruptions dans la gestion de l’infrastructure aéroportuaire.

L’auteur de la vidéo qui dénonce les « graves transgressions » dans l’institution algérienne de gestion de l’aéroport, a affirmé avoir subi des pressions et des menaces de licenciement de la part de ses supérieurs hiérarchiques dans le but de la dissuader de dénoncer les défaillances qu’elle avait constatées et rédigées dans un rapport envoyé à sa supérieure hiérarchique, et de laisser passer cette histoire au risque d’être licenciée.

Un jour après avoir diffusé cette vidéo qui a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux, la jeune cadre a été poursuivie en justice pour diffamation et limogée, pendant plus d’une année, par la direction de l’aéroport d’Alger.

Ainsi, Fatima Zahra Machlouf s’est plaint d’avoir été dépouillée arbitrairement de ses prérogatives et dénonce des dépassements à l’encontre de sa personne, “dans le seul but de la faire taire”. Dans un ultime appel de détresse, elle s’en est remise au ministre de la Justice, après avoir interpellé, en vain, le PDG de l’aéroport et l’inspection du travail. En outre, elle certifie s’être rendue aux services de la gendarmerie afin de porter plainte pour “menaces et chantages”, mais sa plainte n’a malheureusement pas été reçue.

Pour rappel, la jeune employée a été condamnée à verser une amende de cinq millions de centimes à l’entreprise aéroportuaire, une décision prononcée le 25 février dernier.

Rédaction d’Algérie360.